Combien coute la demande de visa esta pour les usa

Mis en place par les autorités américaines à partir de janvier 2009, le visa esta pour les usa remplace l’ancien formulaire vert que les voyageurs devaient remplir pendant le voyage. Cette nouvelle formalité doit être effectuée avant de projeter un voyage vers les États-Unis.

Elle permet d’embarquer dans un aéronef ou sur un bateau. La compagnie de transport ne permettra pas au voyageur d’embarquer sans qu’il ait fourni cette autorisation de voyage. Auparavant, le visa esta était gratuit, désormais il faudra payer un prix pour pouvoir l’obtenir.

 

Comment peut-on accéder à la demande de visa esta ?

approuve-estaLes ressortissants des pays jouissant du programme d’exemption de visa peuvent effectuer une demande de visa esta sur internet. Le formulaire est à remplir uniquement en ligne. Afin d’augmenter votre chance d’éligibilité au visa esta, vous devez répondre à toutes les questions posées. Ces dernières concernent notamment votre état civil, votre passeport, vos coordonnées, votre état de santé, votre voyage tel que votre lieu de destination, votre adresse…

Il vous sera même demandé des informations personnelles selon que vous ne représentez pas un danger pour le territoire américain : si vous prenez de la drogue ou que vous êtes liés à des actes de terrorisme ou d’espionnage, etc.

 

Quel est le coût d’une demande de visa esta pour usa ?

tarif-estaLe formulaire esta est maintenant disponible en plusieurs langues bien qu’il soit normalement en anglais. Plusieurs sites le proposent moyennant le paiement d’un prix. Tous voyageurs qui en font la demande doivent s’acquitter des frais de dossier et taxes y afférents.

Le prix d’une demande de visa esta varie d’un site à un autre, mais généralement son obtention coûte entre 55 et 79 euros. Il est demandé au voyageur de payer cette somme au moment même où il remplit le formulaire. Il peut user d’une carte bancaire ordinaire pour s’en acquitter. Il est à noter que la mise à jour du visa esta est gratuite. Une fois les deux ans de validité expirés, le voyageur doit effectuer une nouvelle demande s’il compte encore se rendre aux états unis, ce qui équivaut à un payement du prix correspondant.

Author: Marion Demaison

Share This Post On